Velouté de potimarron très très simple


Peler le potimarron afin d’éviter toute possibilité d’aspérité, surtout si la peau est un peu abimée. Pour autant, la peau du potimarron est assez fine et s’attendrit facilement à la cuisson. Le tout coupé en gros cubes, cuit à l’eau bouillante (bien recouvrir d’eau avec un peu de gros sel). Laisser couvert pour éviter l’évaporation.

Mouliner au mixer plongeant en gardant toute l’eau de cuisson et pour un goût inimitable, une cuillère de purée de sésame 1/2 complet, une pincée de gingembre en poudre et de cardamome.


Retour à la liste des recettes